Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP Instagram logo Link to OHRC Instagram page

La CODP lance l’enquête publique Le droit de lire

Page controls

Octobre 3, 2019

Page content

 

TORONTO – La Commission ontarienne des droits de la personne a lancé aujourd’hui une enquête publique, intitulée « Le droit de lire », sur des questions touchant les élèves ayant des troubles de lecture dans le système d’éducation publique de l’Ontario.

Certains enfants scolarisés dans la province ne savent pas lire. D’après les derniers résultats communiqués par l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE), plus d’un quart des élèves de 3e année et 53 p. 100 des élèves de 3e année ayant des besoins particuliers n’atteignent pas la norme provinciale en lecture.

Les élèves qui ne savent pas lire rencontreront des difficultés dans tous les aspects scolaires et seront plus exposés aux troubles mentaux, aux problèmes de comportement, à l’intimidation et au décrochage scolaire. Les conséquences à long terme peuvent inclure le sous-emploi, l’itinérance, les démêlés avec le système de justice pénale, voire le suicide.

Les élèves ayant des troubles de lecture ont le droit d’apprendre à lire. Cependant, la CODP s’inquiète de la possibilité qu’ils ne reçoivent pas le soutien dont ils ont besoin. Cette situation est d’autant plus préoccupante que les troubles de lecture peuvent disparaître grâce à des interventions et à des soutiens précoces.

Dans le cadre de son enquête, la CODP sollicitera les témoignages de parents, d’élèves et d’éducateurs de toute la province. Elle cherchera également à déterminer si les conseils scolaires emploient des approches fondées sur des données scientifiques probantes pour permettre aux élèves d’exercer leur droit de lire. Elle fondera son évaluation sur cinq critères faisant partie intégrante d’un enseignement systématique et efficace de la lecture au profit de tous les élèves :

  • la conception universelle de l’apprentissage
  • le dépistage précoce obligatoire
  • les programmes d’intervention en lecture
  • les mesures d’adaptation efficaces
  • les évaluations psychopédagogiques (au besoin)

Soucieuse de constituer un échantillon représentatif des conseils scolaires de l’Ontario, la CODP a sélectionné les huit conseils suivants :

  • Hamilton-Wentworth District School Board
  • Keewatin-Patricia District School Board
  • Lakehead District School Board
  • London District Catholic School Board
  • Ottawa-Carleton District School Board
  • Peel District School Board
  • Simcoe Muskoka Catholic District School Board
  • Thames Valley District School Board

La CODP pourra également demander des renseignements ou de l’aide au ministère
de l’Éducation, à l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario ainsi qu’aux facultés d’éducation. Elle a retenu les services de Mme Linda Siegel dans le cadre de son enquête. Mme Siegel, professeure émérite à la faculté d’éducation de l’Université de la Colombie-Britannique, est une sommité internationale dans le domaine des troubles de lecture.

« La lecture est le fondement de la réussite à l’école, au travail et dans la vie », a déclaré la commissaire en chef de la CODP, Renu Mandhane. « Apprendre à lire n’est pas un privilège, c’est un droit de la personne. L’enquête permettra de déterminer si les conseils scolaires utilisent des approches fondées sur des données probantes pour s’acquitter de leurs obligations en matière de droits de la personne. »

La CODP publiera ses conclusions et ses recommandations dans un rapport officiel en 2020.

La CODP invite les parents, les élèves, les éducateurs et les autres intervenants à communiquer directement avec elle, soit par courriel à l’adresse legal@ohrc.on.ca
ou par téléphone au 416 314-4547 ou au 1 800 387-9080.

Ressources

Mandat – Le droit de lire
Document d’information
Témoignages de la communauté
Témoignages de partenaires communautaires
Brochure – Le droit de lire
Initiatives de la CODP liées au handicap et à l’éducation
Politique relative à la protection des renseignements personnels et de la vie privée 

Renseignements pour les médias :

Yves Massicotte
Communications et gestion des questions d’intérêt
Commission ontarienne des droits de la personne/Ontario Human Rights Commission
416 314-4491
Yves.massicotte@ohrc.on.ca

« La Commission ontarienne des droits de la personne promeut et met en œuvre les droits de la personne, afin de créer une culture de responsabilité en matière de droits de la personne. »

www.ohrc.on.ca/fr       www.facebook.com/LaCODP       twitter.com/LaCODP

 

Documents joints

Documents joints: