Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

3. Remarque à propos des termes employés

Page controls

Page content

Cerner la meilleure façon de décrire les personnes comporte des défis inhérents. En raison de la variété d’approches adoptées pour définir un problème de santé mentale ou une dépendance, les personnes touchées peuvent se définir de nombreuses façons. Les termes utilisés pour définir les groupes et les personnes aux prises avec des handicaps évoluent en fonction du climat politique et social et de ce que la société juge approprié. Les termes servant à décrire les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale ou des dépendances peuvent refléter des points de vue, des stéréotypes négatifs sous-jacents et une inégalité persistante, ou ils peuvent favoriser l’acceptation, l’inclusion et le respect des droits de la personne. 

Durant la consultation de la CODP sur la santé mentale, les participants ont indiqué que tout terme utilisé pour décrire des personnes ayant des handicaps psychosociaux devrait :

  • tenir compte des instruments provinciaux, nationaux et internationaux protégeant les droits des personnes handicapées
  • se conformer aux termes employés au sein du mouvement des usagers/survivants
  • traduire une approche sociale plutôt que médicale du handicap
  • mettre en valeur la santé (au lieu d’insister sur l’incapacité)
  • susciter l’approbation des personnes qui pourraient chercher, ou non, à se faire traiter.

Il est donc toujours préférable de laisser aux personnes elles-mêmes le soin de choisir les mots utilisés pour les définir. Les termes choisis devraient faire référence à la personne avant son handicap. Il faut éviter d’employer des termes clairement jugés inappropriés ou auxquels s’opposent les personnes visées. Parmi les termes généralement jugés appropriés d’un point de vue des droits de la personne figurent :

  • trouble psychique
  • trouble de santé mentale
  • trouble mental[24]
  • usager/survivant[25]
  • problème de santé mentale
  • handicaps psychosociaux (pour parler à la fois de troubles mentaux et de dépendances)
  • surconsommation d’alcool ou de drogues
  • dépendance à l’alcool ou aux drogues
  • problème de dépendance.

La présente politique emploiera ces termes pour parler des gens.


[24] La CODP utilise ce terme pour parler des personnes ayant des troubles mentaux et non des handicaps intellectuels. Dans certains contextes de droits de la personne, ce terme est utilisé pour parler des membres de ces deux groupes de personnes.

[25] « Usager/survivant » est « un terme employé par certaines personnes qui ont un problème de santé mentale, qui ont déjà fait appel à des services ou programmes de santé mentale, ou les deux. D’autres encore se considèrent comme des survivants du système de santé mentale ». Voir : www.google.ca/#q=consumer%2Fsurvivor%2C+definition.

 

Book Prev / Next Navigation